Grade Levels: Cycle 4

Nombre de séances : 4

Dans ce parcours pédagogique sur plusieurs jours, adapté aux classes de la sixième à la quatrième, les élèves utilisent les ressources BrainPOP pour se sensibiliser à leur environnement, créer des liens entre les produits frais cultivés localement, comprendre les méthodes d’agriculture biologique, afin de créer un jardin dans l’école. Les élèves apprendront à avoir des habitudes alimentaires plus saines en faisant pousser et en récoltant et en mangeant plus de fruits, de légumes et d’herbes à l’école. Ils travailleront avec l’équipe de la cantine scolaire pour incorporer des produits du jardin dans un menu du déjeuner. Les élèves visiteront aussi une ferme locale, un marché biologique ou un restaurant pour apprendre l’importance de la production locale et ils présenteront ensuite ce qu’ils ont trouvé aux autres.

Students will:

  1. Avoir des habitudes alimentaires plus saines en faisant pousser, en récoltant et en mangeant plus de fruits, de légumes et d'herbes frais à l'école.
  2. Se sensibiliser à la nature et créer des liens entre les produits frais cultivés localement, les méthodes d'agriculture biologique et un jardin dans l'école.
  3. Travailler avec l'équipe de la cantine scolaire pour incorporer des produits du jardin dans un menu du déjeuner.

Materials:

  • Accès à Internet
  • Vidéo projecteur et ordinateur ou Tablettes IOS ou TBI/TNI
  • Mise en œuvre d'un programme de jardin scolaire avec un sol sain
  • Papier/marqueurs pour faire un plan du jardin avec une carte des plantations du site
  • Outils de jardinage : râteau, fourche, truelles et gants
  • Graines, plants et de l'engrais biologique ou du compost
  • Calendrier des soins du jardin

Vocabulary:

jardins communautaires, agriculture soutenue par la communauté (ASC), conservation, cultivé localement, agriculture biologique, engrais et compost, pesticides, génétiquement modifié, OGM, radiation, ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Preparation:

Visionner les films Nutrition et Alimentation biologique à l'avance et lire les ressources associées pour approfondir votre compréhension du sujet. Vous pouvez assembler des ressources du web ou de jardins communautaires locaux, à l'usage des élèves pendant l'organisation et la plantation de leur jardin scolaire. Définir des objectifs de jardin pour aider à délimiter des parcours pédagogiques transdisciplinaires, et le travail nécessaire pour entretenir le jardin. Organiser une sortie scolaire pour visiter une ferme locale, un marché agricole, un kiosque de produits de la ferme, un jardin communautaire ou d'autres lieux qui vendent des fruits et des légumes cultivés localement.

Lesson Procedure:

  1. Séance 1 :

    1. Discuter : demander aux élèves de discuter sur ce dont ils se souviennent de leur sortie scolaire, les personnes rencontrées, les différents types d'aliments cultivés localement et sur les facteurs qui ont rendu cette expérience mémorable. Parler de ce que signifie « manger bio » et « manger local ».

    2. Montrer le film Alimentation biologique. Faire des pauses si nécessaires tout au long du film pour répondre à des questions et favoriser la compréhension des élèves sur les différents types de choix alimentaires biologiques et sains.

    3. Demander aux élèves pourquoi ils pensent que c'est important de manger des aliments frais, biologiques ou cultivés localement. Créer une liste de leurs suggestions au tableau. Montrer le film Nutrition et complétez le tableau.

    4. Concevoir : diviser les élèves en petits groupes hétérogènes pour travailler ensemble sur différents aspects du projet de jardin, pour qu'ils soient urbanistes, jardiniers, agents de liaison communautaire.

    5. Dessiner la carte des parcelles du jardin (plan des plantations) et faire un planning des soins à apporter au jardin (carte quotidienne de qui arrose et désherbe le jardin).

    6. Acheter des graines d'herbe, de légume et de fleur et/ou des plants.

    7. Former un comité de volontaires pour le jardin, composé d'élèves, de l'école et de parents, et assigner des tâches à chacun.

    Séance 2 :

    1. Cultiver : préparer le sol et lui mettre de l'engrais en utilisant du compost ou des matières biologiques.

    2. Mettre en terre les graines et les plants.

    3. Suivre le planning quotidien des soins à fournir en eau et en désherbage.

    4. Récolter : les élèves recueillent les herbes et la production cultivées.

    5. Un groupe d'élèves peut travailler avec l'équipe de la cantine pour organiser un menu incorporant les produits fraîchement cultivés dans un déjeuner scolaire, pour que tout le monde les apprécie.

    Séance 3 :

    Créer des liens : aider les élèves à créer une relation locale pour des produits frais en contactant un fermier ou un directeur de production d'un magasin d'alimentation diététique, un kiosque de produits fermiers, un marché ou un restaurant qui achète ou encourage des produits cultivés localement. Inviter la personne dans la classe ou emmener les élèves en sortie scolaire pour qu'ils puissent faire une interview. Préparer les élèves qui vont faire cette interview en réfléchissant aux questions à poser, comme : « Pourquoi vos clients veulent-ils des produits qui poussent localement ? Pourquoi pensez-vous que c'est une bonne idée ? En quoi les aliments produits localement sont-ils différents de ceux qui viennent de loin ? Quelle est la différence de coût ? ». Discuter de l'importance de poser des questions qui demandent une réponse plus approfondie qu'un oui ou un non.

    Séance 4 :

    Utiliser ces informations et l'expérience du jardin pour créer un message d'intérêt public (MIP) sur la production cultivée localement.

    Chaque groupe devrait écrire un scénario ou créer un plan pour réaliser leur MIP. Laisser au tableau, comme référence pour les élèves, la liste des raisons de la classe de manger une production fraîche, biologique et locale. Les groupes peuvent choisir de jouer sur scène leur message ou de l'enregistrer comme clip vidéo ou film. Par ailleurs, les élèves pourraient créer un message d'intérêt public (MIP) sous forme de publicité imprimée ou de présentation multi-média.

    Donner du temps aux groupes pour créer leurs présentations. Rappeler aux élèves qu'ils devront se focaliser sur le fait d'éduquer leurs pairs sur les produits comestibles de la cour de l'école, biologiques ou cultivés localement en leur expliquant en quoi c'est bénéfique pour la communauté. Les élèves peuvent alors discuter des progrès qu'ils ont faits vers un mode de vie plus sain en mangeant plus de produits alimentaires frais et cultivés localement.