Série EDD – 1/2 – L’Education au Développement Durable (EDD) : c’est quoi ?

Posté par jennifere sur

L’éducation au développement durable, on en entend parler, de plus en plus, mais d’où ça vient ? Et en classe, on fait comment ?

 

Nous vous proposons deux articles pour tenter de répondre à ces questions.

 

Dans celui-ci, nous allons évoquer l’histoire de l’éducation au développement durable, liée à la conscience écologique, les enjeux liés à ce sujet, bref… de quoi parle-t-on ?

Dans le prochain article, nous proposerons des éléments concrets pour l’éducation au développement durable.

Sur internet, l’acronyme que l’on trouve est EDD, pour Education au Développement Durable.

Depuis quand est-ce qu’elle existe, cette notion d’écologie ?

L’idée « d’écologie » daterait du 19ème siècle, et il semble compliqué d’établir précisément de qui est venue l’idée et comment elle s’est exactement formée. Cependant, ce qu’elle contient déjà, dès les années 1800… c’est l‘interaction entre les organismes vivants et leur environnement. 

Dominique Bourg, à l’occasion de la sortie son ouvrage La pensée écologique. Une anthologie. aux éditions PUF,  dit que :

« La pensée écologique naît d’une conscience écologique. Elle est inséparable de la civilisation industrielle. Elle naît des difficultés qu’engendre la civilisation industrielle. En Europe ça sera plutôt marqué par l’avènement de la fabrique (ndlr : la production de masse) avec le libéralisme industriel qui explose au 19ème siècle. Aux Etats-Unis c’est la confrontation à une déforestation très rapide.(…) Il est impossible de comprendre cette pensée sans son socle industriel. Elle va réagir aux difficultés engendrées par l’essor de la civilisation industrielle jusqu’à contester ce que l’on appelle le dualisme : l’idée qui nous est propre à nous, occidentaux, de nous penser comme les seuls animaux à disposer d’un for intérieur, à pouvoir penser, promettre, contracter. Alors que tous les autres vivants en seraient exclus. »

Ce moment (1800-1900) de l’histoire de notre planète est aussi appelé l’ère anthropocène. C’est la période pendant laquelle les activités humaines ont commencé à avoir une influence significative sur notre planète.

En 1972, le rapport Meadows analyse les conséquences de la croissance démographique et industrielle, agricole… sur la planète.

Dans ce rapport, il est prédit que si la croissance continue ainsi, alors nous épuiserons les ressources disponibles sur la planète, ce qui engendrera une perte significative de la masse de population mondiale.

Les instances politiques mondiales s’emparent de la question. En 2000, à l’ONU, huit objectifs de développement durable sont définis et adoptés par les 191 états membres. L’atteinte de ces objectifs est fixée pour 2015. Les Etats membres s’engagent à orienter leur politique pour atteindre les objectifs fixés. Les objectifs s’appellent OMD : Objectifs du Millénaire pour le Développement. L’UNICEF joue un rôle important, puisque l’organisation a pour objectif de défendre le droit des enfants dans le monde.

Voici les 8 Objectifs du Millénaire définis en 2000 :

  1. Réduire l’extrême pauvreté et la faim
  2. Assurer à tous l’éducation primaire
  3. Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes
  4. Réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans
  5. Améliorer la santé maternelle
  6. Combattre le VIH/Sida, paludisme et autres maladies
  7. Assurer un environnement durable
  8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

En image, les objectifs sont présentés comme ceci :

En 2015, un bilan est dressé par l’ONU sur l’accomplissement, ou pas, des objectifs. Ce point d’étape aboutit à la mise en place des Global Goals, ou Objectifs Mondiaux, à atteindre pour 2030 :

 

Si on résume, les enjeux de l’éducation au développement durable ou EDD pourraient être :

  • Compréhension et prise de conscience de notre influence sur la vie de la planète, de notre place au sein de l’écosystème planétaire,
  • Compréhension, prise de conscience et prise en compte de la situation de notre planète : nos ressources s’épuisent, nos actions provoquent des effets irréversibles,
  • Prise de conscience et prise en compte de notre possibilité d’agir, individuellement et collectivement, à notre échelle, pour chacun de nos actes au quotidien,
  • Prise de conscience et prise en compte de la transdisciplinarité des sujets, analyse systémique : tous les éléments sont liés les uns aux autres,
  • Prise de conscience et prise en compte de la possibilité de collaborer entre générations… entre humains…

 

Les ressources de BrainPOP Français pour l’éducation au développement durable : https://fr.brainpop.com/sciencesdelaterre/developpementdurable/

Sur la notion d’écologie :  https://fr.brainpop.com/sciencesdelaterre/ecologie/

L’ensemble des ressources de notre chapitre « Sciences de la Terre » : https://fr.brainpop.com/sciencesdelaterre/